Le monde des p'tits loulous de Raimbeaucourt

UNE M.A.M

0njngi1qxjkf7u 

Les avantages d'une M.A.M

Pour les enfants :

  • Lieu aménagé pour le bien-être et la sécurité de l'enfant, dans un cadre familial, tout en étant un petit accueil en collectivité : structures motrices, coins bébés, salle de restauration collective favorisant l’apprentissage de la vie en communauté ;
  • Une accession plus aisée de l’autonomie et une préparation à l’entrée à l’école dès 3 ans ;
  • Le regroupement des assistant(e)s maternel(le)s permet une disponibilité complète pour les enfants ;
  • Adaptation plus facile des activités et des sorties en fonction des âges, permettre davantage de sorties et d’échanges ;
  • Des activités en petits groupes, par tranches d'âges. Chacun son rythme : Les petits peuvent finir leur sieste pendant que les plus grands font des activités dans la pièce de vie ;
  • De nouvelles animations d'éveil impossible à mettre en place à notre domicile du fait de leur coût ou du manque de place. 

Pour les parents :

  • Ressentir plus de sécurité pour les enfants ; 
  • Accueil plus souple 7h/20h ;
  • En cas d’absence de l'assistant(e) maternel(le) agréé(e) référent(e), la continuité de la garde de l'enfant est possible par l'autorisation d'une délégation pour éviter ainsi, d’être dans l’obligation de trouver une solution provisoire d’urgence de remplacement pas toujours évidente ;
  • Tout ce qui est administratif (contrat de travail, bulletin de salaire, déclaration PAJE) reste inchangé ; 
  • Les aides accordées (CAF, PAJE) sont identiques à celles octroyées pour l’emploi d'une assistante maternelle à domicile ;
  • Facilité d’accès à la MAM, et lieu d’implantation du local proche des transports, écoles et garderie.
  • Un tarif identique à une assistante maternelle exerçant à son domicile. 

Pour les assistant(es) maternel(les) :

  • Bénéficier d'un lieu de travail adapté en tout point à la profession, et qui permet une séparation nette entre vie professionnelle et vie familiale ;
  • Mettre en commun nos compétences pour un accueil de qualité et bénéficier de moyens matériels mutualisés ;
  • Permettre de rompre avec l’isolement, vivre autrement notre profession, échanger des expériences et s’assurer d’une pleine reconnaissance professionnelle ;
  • Une organisation facilité par la répartition des activités en fonction des aptitudes et des préférences de chacun ou chacune.
  • Mise en place d’un planning d’accueil.

Le principe de la délégation d'accueil : 

Art. L. 421-1. - Par dérogation à l'article L.421-1, l'assistante maternelle peut accueillir des mineurs au sein d'une maison d'assistantes maternelles. Le nombre d'assistantes maternelles pouvant exercer dans une même maison ne peut excéder quatre.

 Art. L. 424-2. - Chaque parent peut autoriser l'assistante maternelle exerçant en maison d'assistants maternels (MAM) qui accueille son enfant à déléguer cet l'accueil à une ou plusieurs autres assistantes maternelles exerçant dans la même structure.

Dans ce cas, le parent demeure employeur du seul assistant maternel auquel il confie son enfant.

L'autorisation de délégation figure dans le contrat de travail de l'assistante maternelle et l'accord de chaque assistante maternelle auquelle l'accueil peut être délégué est joint en annexe du contrat de travail de l'assistante maternelle délégante.

L'assistant maternel délégataire reçoit une copie du contrat de travail de l'assistant maternel délégant. Cette délégation est spécifique en maison d'assistante maternelle. La délégation d'accueil ne fait l'objet d'aucune rémunération.

Art. L.424-3. - La délégation d'accueil prévue à l'article L. 424-2 ne peut aboutir à ce qu'une assistante maternelle accueille un nombre d'enfants supérieur à celui prévu par son agrément, ni à ce qu'il n'assure pas le nombre d'heures d'accueil mensuel prévu par son ou ses contrats de travail.

Art. L.424-4. - Les assistantes maternelles qui bénéficient de la délégation d'accueil s'assurent pour tous les dommages, y compris ceux survenant au cours d'une période où l'accueil est délégué, que les enfants pourraient provoquer et pour ceux dont ils pourraient être victimes. Cette obligation fait objet d'un engagement écrit des intéressés lorque la demande d'agrément est formulée auprés du président du conseil Départemental dans les conditions prévues à l'article 424-5.

Art. L. 427-7. - Les assistantes maternelles accueillant des enfants dans une maison d'assistante maternelle et les particuliers qui les emploient bénéficient des mêmes droits et avantages et ont les mêmes obligations que ceux prévus par les dispositions légales et conventionnelles applicables aux assistantes maternelles accueillant des enfants à leur domicile.

 

Posté par Marieetcie à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]